Il est probable dans le monde du business d’être confronter à un manager désagréable ou tout simplement vivre dans un pays ou la situation économique empêche les jeunes à trouver un travail.

Les obstacles surviennent dans toutes les activités auxquelles nous participons, et ce, dans doutes les étapes de la vie.

Beaucoup de gens et surtout de jeunes, perdent espoir lorsqu’ils sont confrontés à l’adversité parce qu’ils pensent ne pas avoir les capacités pour pouvoir les surmonter.

Pourtant, il est possible de transformer les obstacles à notre avantage en changeant nos perspectives.

La perception du problème :

La perception est la façon dont nous voyons et comprenons ce qui se passe autour de nous.

C’est aussi notre façon d’interpréter autour de ces événements. Nos perceptions peuvent être une source de force ou de grande faiblesse.

Un problème est souvent unique pour chacun de nous, pourtant les réponses qu’elles suscitent sont toujours les mêmes : la frustration, la confusion, l’impuissance, la dépression ou la colère parce que cela nous empêche de progresser.

Le problème tout simplement réside tout simplement dans notre attitude et notre approche.

Comment trouver le moyen de transformer la faiblesse en une force ?

Surmonter les obstacles est une discipline de trois étapes essentielles qui sont la façon dont nous examinons nos problèmes spécifiques, l’énergie et la créativité avec laquelle nous les décomposons et les transformons en opportunités et la culture et le maintien d’une volonté intérieure nous permettent de gérer la défaite et la difficulté.

La discipline de la perception :

Quand une personne est confronté à un obstacle et qui lui semble, comme la plupart du temps d’ailleurs, insurmontable. Il devait adopter certaines attitudes et comportement pour les surpasser.

Le plus important et d’essayer d’être objectif face à ce dilemme, contrôler les émotions, et surtout choisir de voir le bien dans une situation.

Apprendre à voir objectivement :

Lorsque vous rencontrez un obstacle il faut apprendre à enlever notre partie subjective, de comment on a aperçu.

Lorsque nous sommes confrontés à nos propres obstacles, nous manquons d’objectivité et nous ne voyons pas l’évidence.

L’obstacle en devient un lorsque vous décidez qu’il a un effet sur vous. En modifiant votre point de vue personnel, vous pouvez transformer l’obstacle initial en une solution au problème rencontré.

Faites comme si votre problème n’était pas important, voire insignifiant. Raisonner ainsi vous permet d’évaluer le scénario et envisager des options plus rapidement.

Imaginez que vous donnez des conseils à un proche pour surmonter un obstacle. Qu’est-ce que vous lui diriez ? Comment l’auriez-vous suggéré d’agir ?