Nommer sa future startup, ca la rend tout de suite beaucoup plus réelle.

Mais choisir le nom pour sa start-up nécessite beaucoup de réflexion. Trouver un nom innovant facilement mémorisable et fluide à sa prononciation est une partie importante de l’entreprise et il laisse un impact sur la façon dont les gens perçoivent l’entreprise et ce qu’elle offre.

Il ne faut surtout pas négliger cette étapes, certains des chefs d’entreprise les plus prospères du marché aujourd’hui ont eu de la difficulté à choisir un nom dans les premiers jours.

Pour vous aider à trouver le meilleur nom pour votre startup, voici quelques conseils pour trouver un véritable nom pour startup.

Rassemblez les idées en rapport avec l’univers de votre projet

À ce stade du développement de votre projet, il faut commencer par noter tout ce qui a trait à votre concept.

Il faut aussi définir l’univers dans lequel devra s’ancrer votre marque. Vous devez également penser à un logo ou un slogan.

Un nom de marque est toujours accompagné d’une identité visuelle : logo, polices de caractères, couleurs, slogan, etc. Essayez d’imaginer le rendu final de votre logo en cherchant le nom.

N’hésitez pas à faire appel à vos proches, famille et amis du premier cercle, avoir d’autres idées, d’autre conception.

Ce qu’un mot ou un concept évoque à chacun est très différent d’une personne à une autre.

Choisir par élimination:

Pour trouver un bon nom de marque, il faut avoir le choix. après avoir concocter de nom par ci par là, il est temps d’éliminer les noms qui ne répondent pas au critères suivants:

  • Il doit être facilement mémorisable, parce qu’il a une sonorité proche d’un terme familier ou parce qu’il évoque un concept très identifiable .Il est également important que votre nom soit accrocheur, mais pas trop difficile à prononcer.
  •  Plus c’est court, mieux c’est. Plus le nom est long, plus il sera difficile à orthographier et à retenir.
  • Le nom doit être représentatif : de votre activité, de vos valeurs, d’un de vos produit.
  • Il doit pouvoir s’utiliser dans différents pays. Pensez donc à  vérifier la traduction de votre nom, au moins en anglais. 
  • Le nom doit vous permettre d’évoluer. S’il est trop focalisé sur un seul produit et que vous diversifiez vos activités, il peut se révéler être un frein au développement de votre marque.
  • Le nom doit être original sans être complètement bizarre mais suffisamment distinctif pour qu’on vous retrouve sur les moteurs de recherche.

Vérifiez la disponibilité de la marque

Certes vous allez flasher sur un ou deux noms, mais avant de vous emballez, vérifiez que le nom que nous avez trouvé soit disponible : marque déposée, nom de domaine, réseaux sociaux…

Aussi original que le nom puisse paraître, il y a de fortes chances qu’il existe déjà un nom similaire dans la même industrie ou startup.

Il est indispensable que votre nom de marque soit libre de droit, bien qu’il puisse être difficile d’éviter complètement la similitude dans les noms, il est une bonne idée de s’assurer que toute entreprise qui a un nom qui sonne ou ressemble même légèrement à la vôtre n’offre pas le même service.

Cela peut causer beaucoup de confusion. il faut vérifier et rechercher si c’est nécessaire.

Tester le nom de start-up :

Après toutes les étapes précédente, c’est le moment de vérité : il faut tester le nom et c’est en le présentant à des proches , des amis et observez leurs réactions.

Un conseil : Si vous avez besoin d’expliquer trois fois le concept qui se cache derrière votre nom, c’est que votre nom n’est pas le bon malheureusement.

Mais ne relâchez surtout pas, au contraire, il faut éliminer des pistes et vous concentre sur d’autres selon les feedbacks des interlocuteurs.

Déposer le nom de la marque :

On vous conseille vivement cette étape, notamment si votre activité peut être dupliquée.

Il est important de déposer le nom de la marque , donc n’hésitez pas à effectuer les démarches nécessaires à la protection de votre marque.