Chaque startup peut faire face à un ou plusieurs risques qui pourraient représenter des menaces pour sa réussite.

En Tunisie, l’age moyen des startups, selon TSIndex, est 5 ans. C’est pourquoi la gestion des risques doit être une priorité dans la gestion stratégique de toute entreprise.

La gestion des risques aide les startups à identifier et à aborder les risques afin de mieux se préparer à les confronter.

Pour une excellente gestion des risques, on vous propose 5 étapes à suivre :

Identification des risques:

Avant tout, une startup doit établir une liste contenant tous les risques potentiels. Elle doit classer les risques et les distinguer de plus importants aux moins importants.

Grâce à cette liste, la startup peut envisager les conséquences et la probabilité de chaque risque.

Évaluation des risques:

Dans cette étape, la startup va évaluer les risques en fonction de leur gravité, et surtout déterminer leur impact potentiel dans le futur.

L’évaluation des risque permet de cerner les dangers et les facteurs de risque qui pourraient causer un préjudice .

Définition des solutions :

Après avoir détecter et évaluer le ou les risques, l’entrepreneur dispose de plusieurs solutions envisageables pour trouver la plus adaptée.

Il peut définir la solution en fonction du risque lui-même en étudiant la possibilité de l’éliminer ou tenir compte des caractéristiques du projet et y appliquer quelques modifications afin d’esquiver les risques.

Lorsque vous aurez évalué et trouvé les solutions visant à diminuer ou éliminer le risque, ces mesures doivent être mises en place.

Mise en œuvre des solutions:

Après avoir déterminer la solution la plus adaptée, il faut procéder à sa mise en application.

Cette étape nécessite une définition du coût de la mise en œuvre de la solution en question et c’est en fonction des moyens dont dispose la startup.

Le contrôle et la surveillance de l’efficacité des solutions:

Une fois les risques identifiés, évalué, et éliminé, il est recommandé de mettre en place un certain nombre d’actions préventives afin de garder le contrôle et de diminuer les éventuels risques possible dans le futur.

La gestion des risques nécessite un suivi régulier. Ce suivi vise à garantir la fiabilité de chaque étape. Cela permet de mettre en place des solutions à moyen et à long terme.