Chaque année, plusieurs startups sont crées et si la création d’entreprise est déjà perçue comme un premier challenge, de nombreux obstacles se présentent sur le chemin de l’entrepreneur dans les années qui suivent.

Selon TSIndex, l’âge moyen des startups en Tunisie est de 5 ans, alors que c’était 3 ans pour 2017. Donc L’espérance de vie d’une Start-up a considérablement augmentée ces dernières années…

Une bonne nouvelle ?

Passer le cap de 5 ans: est-il possible ?

Si l’espérance de vie des start-up a augmenté en Tunisie durant ces dernières années, elle demeure très basse.

Selon les statistiques de TSIndex, une grande partie des jeune entreprises de croissance tunisiennes ne passe pas le dernier cap de 5 ans.

Cette situation reste proche de celle de la France par exemple, des études françaises soulignent qu’une grande majorité des start-up françaises ne passe pas le cap des 2-5 ans.

Les statistiques confirment que 25 % meurent avant leurs 5 ans, 50 % avant leurs 6 ans !

Les difficultés rencontrées par les startups :

Selon plusieurs études, on peut constater que ce sont des situations identiques qui amènent les entreprises à ne pas pouvoir dépasser ce cap des 5 ans. 

En Tunisie, et en interrogeant plus de 400 chefs d’entreprises ,il ressort que les principales difficultés dans le développement d’une startup sont liées principalement au financement (23%) , à l’administration (16%) et la commercialisation (13%).